LE CHAT PHILOSOPHE

Poésie et dessin

IMG_3595.jpeg
« Félins rupestre »
Narcisa Puf
Dessin réalisé à l’encre et fusain sur papier semi-transparent, 2020.

Qu’est-ce qu’un nom, comment appeler le chaton?
Cet idéaliste félin doit être Platon
Chasseur, il repère la souris : est-elle belle?
Soupèse-t-il : queue, poils, taille, oreilles, prunelle.
La rongeuse se met à l’abri du chat pensif
Et dit : Quel drôle d’animal bien inoffensif !
Près, un rat s’amusait de la scène, distinct
Imbu de Puissance, sûr de son idée, dodu.
Fit qu’il demeura où il n’aurait pas dû.
Notre philosophe retrouvant son instinct
Bondit et d’un coup de gueule lui brisa l’échine.
Le poids des idées balance qu’on soit en Chine
Parmi le Falun Gong, place Tien An Men
Ou athée, là où tout finit par un Amen.
Perdre sa vie ou perdre sa proie, c’est selon,
Que la philo soit dans la rue ou dans le salon.

René Ducharme / auteur de ces vers
Recueil de poésie « Ceci est mon faible »